L’auteur

Jean-Philippe el-Khazen est né en 1956. Il n’est qu’adolescent lorsque naît sa passion pour la photographie. C’est alors l’ère de l’argentique, une technique où l’artiste devait s’armer de patience et attendre de longues heures avant de pouvoir juger de la qualité de son travail. Grâce à cet exercice, ce passionné autodidacte acquiert le « coup d’œil » qu’il développera, plus tard, lors de ses années au sein du cabinet d’architecture paysagère familial.

Son attrait pour la mer le conduit très tôt à pratiquer la voile, la plongée sous-marine et par la suite, la navigation hauturière. Voguant au gré de ses déambulations, c’est là qu’il conjugue ses deux passions et pêche ses plus belles images. « La mer, planches nocturnes » est son premier recueil de photographies.